fbpx

31/08/2020 – La Suisse sous quarantaine


 

EUR

Cette dernière semaine de vacances n’a pas été épargnée par le Covid-19, la France, l’Espagne, la Belgique ainsi que l’Italie demeurent les principaux impactés de cette nouvelle vague de l’épidémie, l’Europe reste cependant positive vis-à-vis de sa capacité à contrôler cette nouvelle vague. En France notamment, malgré les chiffres les plus inquiétants de l’Europe avec 7379 nouveaux cas le 28 Août, le président de la république Emmanuel Macron et le ministre de la santé Olivier Véran disent être confiants vis-à-vis de la capacité de l’hexagone à confronter cette seconde vague. Cela peut peut-être s’expliquer par la baisse du nombre de contaminés hospitalisés ou en réanimation. En ce qui concerne les voyages intra-européen la Belgique a ajouté entre autres, Paris et le Val-de-Marne à sa liste de régions où le voyage est restreint, à moins d’être confronté à une période d’isolement au retour, ainsi qu’un dépistage.
La Banque centrale Européenne se montre réticente en ce qui concerne les taux d’intérêts négatifs. En effet il n’est pas difficile d’imaginer que la nomination au board de la politique allemande Isabel Schnabel implique une gouvernance similaire au modèle Allemand qui préfère généralement des taux directeurs élevés en parallèle à une action modérée. Ainsi elle a annoncé que les taux d’intérêts négatifs pourraient « augmenter avec le temps ».
Par ailleurs, lors du symposium de Jackson Hole, Philip R. Lane qui est membre du comité décisionnaire de la BCE est revenu sur les mesures prisent par la BCE pour faire face à la crise du COVID-19 et a affirmé la volonté de la BCE de faire tourner la planche à billets autant que nécessaire pour soutenir les secteurs et économies les plus fragiles.
Enfin, la résignation de Phil Hogan de son poste de commissaire européen au commerce pour donner suite au scandale « Golfgate » où il n’aurait pas respecté les mesures sanitaires irlandaises. Cette nouvelle se montre problématique pour Ursula Von der Leyen qui va devoir rapidement lui trouver un remplaçant au milieu de négociations difficiles avec la Chine, Le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

 

En Allemagne, nous attendons pour la semaine prochaine une augmentation du taux de chômage de 6.4%. Un indice des directeurs d’achat positif de 53.0. Une production liée aux commandes à l’industrie augmentant de 5%.
En France, nous attendons pour la semaine prochaine un indice de directeurs d’achat du secteur des services français positif de 51.9.  Un indice des directeurs d’achat du secteur manufacturier positif de 53.7.
En Europe, nous attendons un indice des directeurs d’achat du secteur manufacturier positif de 51.7. Nous attendons une hausse de l’indice des prix à la consommation. Une augmentation du taux de chômage.  Un indice des directeurs d’achat du secteur des services de 50.1. Une augmentation de la vente au détail.

 

CHF

En Suisse pour la première fois depuis le 19 Avril, le nombre de cas a dépassé la barre des 300. En effet l’impact du Covid-19 est en légère augmentation avec 376 nouveaux cas ce Samedi 29 Août contre 340 Vendredi et 361 Jeudi. En conséquence, la Suisse s’est vue ajoutée à la liste des voyageurs mis en quarantaine une fois arrivé au Royaume-Uni.
En parallèle à tout cela, A Zurich, le mouvement des “corona-skeptiker” s’est vu rassembler plus d’un millier de manifestants venant de toute la Suisse, ne portant pas de masque et ne respectant pas les gestes barrières. Ces sceptiques du Coronavirus montrent du doigt l’OMS et le gouvernement qui selon eux auraient mis en place des mesures “liberticides”. La foule mécontente souhaite la levée des restrictions imposées car ils considèrent que le masque les empêcherait d’attraper le virus et ainsi d’obtenir une immunité créée par les anticorps qu’ils développeraient et qu’en conséquence, seront obligés de se faire vacciner.

En Suisse nous attendons pour la semaine prochaine un indice des directeurs d’achat positif de 52.0. Une baisse de l’indice des prix à la consommation.

 

 

 

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA SEMAINE

30/08/2020: IPC Allemagne  (EUR)
01/09/2020: PMI procure Suisse  (Mensuel) (CHF)

01/09/2020: PMI Manufacturier France (Mensuel) (EUR)

01/09/2020: Taux de chômage Allemagne +6.4%. Taux de chômage Europe  (Mensuel) (EUR)
03/09/2020: IPC Suisse (Mensuel). 

03/09/2020: PMI Services France (Mensuel) (EUR)

03/09/2020: PMI Services Allemagne (Mensuel) (EUR)

03/09/2020: PMI Services Europe  (Mensuel) (EUR)
04/09/2020: Commande à l’industrie Allemagne (Mensuel) (EUR)

partager facebook

Laisser un commentaire