27/05/2013 – Le retour de la volatilité

Après plusieurs mois scotché au cours plancher, avec des fluctuations de quelques dixièmes  de centimes, le cours euro/chf a retrouvé  de la volatilité la semaine passée, avec un cours qui est passé en 48 h de 1.2638 à 1.2407, pour finir la semaine à 1.243. Nous n’étions plus habitués à de tels mouvements, mais il va probablement vite falloir s’y faire. Les prochains jours pourraient être à nouveau animés, avec probablement une tendance orientée vers la baisse du cours. Il faut se souvenir que la BNS a acheté, pendant des mois, des euros à 1.20 et qu’elle peut les revendre aujourd’hui avec une sympathique plus-value. Les marchés ont flambé, et l’euro également, en début de semaine avec l’annonce du patron de la banque centrale américaine qui a confirmé qu’il continuerait à injecter des liquidités sur les marchés pour soutenir l’économie. Les cours ont replongé dans la foulée, quand on a appris les divergences de stratégie au sein de la banque centrale américaine, et sur les perspectives de croissance en Chine, qui s’annoncent très en retrait par rapport aux attentes. Dans ces conditions, c’est toujours le même mécanisme qui fonctionne : l’inquiétude ramène toujours les investisseurs vers le franc suisse.

Si l’évolution du cours euro/chf n’est pas forcément  favorable au pouvoir d’achat des frontaliers, les perspectives d’évolution du PIB Romand sont plutôt rassurantes pour notre région. 1.4 % en 2013 et 2.3 % en 2014, de quoi redonner le sourire quand on les compare avec la France et les autres pays européens. Pour plus de détails, je vous recommande l’étude publiée par la banque Cantonale de Genève : http://www.bcge.ch/pdf/rapport-pib-romand.pdf

En attendant, le soleil est de retour, c’est déjà ça ! Mais cela ne va pas durer. C’est ça aussi la volatilité !

Allez, tout de bon, comme on dit chez nous !

 

partager facebook

Laisser un commentaire