16/04/12 – SPECIAL IMPÔTS FRONTALIERS

 

    Je suis Frontalier(ère) sur Genève et mon (ma) conjoint(e)  travaille sur France.

Je peux déduire mes primes « 3ème pilier A » de mon revenu imposable dans la limite de  Fr. 6’682.- en 2011 pour une personne affiliée à un 2ème pilier. Existe-t-il en France un contrat d’assurance-vie permettant de réduire la fiscalité sur le revenu en France ?

 

L’équivalent du 3ème pilier A se nomme en France le PERP.

Il concerne une personne salariée en France tout comme les frontaliers du canton de Vaud.

Ce contrat d’assurance vie « retraite » permet de déduire les primes versées dans la limite de 10% du revenu imposable plafonné à 8 PASS soit 28 281 € actuellement (ou 3 533€ maximum pour les personnes sans ou à faibles revenus). Le capital du PERP acquis à terme (l’âge légal de la retraite) vous permettra d’obtenir des revenus complémentaires sous la forme de rentes viagères. Les sommes versées sur ce contrat d’assurance peuvent être investies au choix sur un  fonds Euro sécuritaire ou, si vous acceptez une prise de risque sur le capital, sur des fonds plus dynamiques. Vous gardez la main à tout moment, pour modifier cette clé de répartition.

Les versements sur les PERP sont libres, donc aucune obligation de versements systématiques comme pour le 3ème pilier A.

N’hésitez-pas à nous consulter en cas de besoin ! 

 

 

Source Mon-taux.com : les informations diffusées dans cet article sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Mon-taux.com.

Les informations n’ont qu’un caractère indicatif et ne constituent en aucune manière une incitation fiscale. Mon-taux.com ne pourra être tenu responsable des erreurs, échéances ou omissions qui ne peuvent être exclus ainsi que des conséquences des opérations ou transactions effectuées sur la base de ces informations. Le lecteur demeure seul responsable de l’interprétation et de l’utilisation des informations mises à sa disposition.

 

partager facebook

Laisser un commentaire