08/03/12 – Taux des prêts en Chf, Mars 2012 : Disparité et stabilité !

 

Bien que quelques banques aient joué des coudes en ce début de mois, en ajustant leurs taux, à la baisse ou à la hausse d’ailleurs, la plupart d’entre elles ont opté pour le statut quo en ce mois de mars 2012.

Au final, les taux fixes moyens ne bougent pas pour mars 2012.

 

Voici la tendance :

 

  • ­Pour 2/3 de nos partenaires, pas de mouvement de taux. Pour les autres, on enregistre de fortes disparités, quelle que soit la durée : quand certains ont décidé d’abaisser de 10 centimes, ce sont les autres qui ont procédé à une augmentation, jusqu’à 20 centimes.

 

  • Sur 25 ans, le taux fixe mini reste à 3 %. En revanche, les durées de 15 et 20 ans enregistrent une hausse, respectivement de 0,20 et 0,25 ! Le meilleur taux fixe du marché passe donc de 2,30 % à 2,50 % sur 15 ans, et de 2,45 % à 2,70 % sur 20 ans !

 

  • Le seul taux moyen qui a enregistré une variation ce mois-ci, le taux capé+1 sur 15 ans, avec une hausse de 0,05, en passant de 2,65 % à 2,70 %.

 

Les écarts entre les partenaires bancaires se resserrent et la stabilité au niveau des taux est donc de mise.

Les banques voient-elles leurs problèmes de refinancement s’éloigner grâce aux prêts massifs accordés dernièrement par la BCE ?

Dans tous les cas, pour les frontaliers, les taux restent à un niveau intéressant, ce qui est plutôt positif, surtout en cette période où le printemps immobilier approche ; période qui voit d’ailleurs s’accentuer la concurrence entre établissements prêteurs.

 

 

 


partager facebook

Laisser un commentaire